Thibault Loucheux Le Nouveau Commerçant
Culture Musique

Concerts tests : la Secret Place comme référence

Depuis 25 ans, l’association TAF (Tout A Fond) a su se faire une place de choix dans le paysage culturel montpelliérain. Aujourd’hui installée à Saint-Jean-de-Védas, elle gère la Secret Place, un espace multiple qui permet aux artistes de se rencontrer, de répéter, de créer et de se produire. Malgré la fermeture de nombreuses salles de concert de la Métropole depuis plusieurs années, la Secret Place se tient vent debout grâce à une équipe passionnée et un public fidèle qui ne cesse de s’élargir, une tendance qui risque de se confirmer suite à l’annonce de concerts tests, prévus pour le mois d’avril.

Un projet local à résonnance nationale

Depuis le début de l’année, l’équipe de la Secret Place est sur les charbons ardents. La salle de concert a en effet pour objectif de procéder à des concerts tests dès le mois d’avril, afin de préparer la réouverture des lieux culturels, confinés depuis plus d’un an. Après l’Accor Hôtels Arena à Paris et Le Dôme à Marseille, c’est donc au tour de Montpellier de faire partie des précurseurs. Une décision qui ne manque pas de surprendre, notamment en raison de la taille de la Secret Place.

Comme nous l’explique François Pinchon, directeur de la salle, ce projet montpelliérain a toute son importance. Contrairement aux deux autres tests, celui-ci servira de référence aux lieux plus restreints, qui se rapprochent davantage de la majorité des espaces culturels en France. Cet essai permettra donc, en cas de résultats optimistes, de préparer la réouverture des salles de capacité moyenne, entre 300 et 800 personnes.

Des concerts tests au service de la science

Outre la dimension culturelle et l’occasion pour les artistes de retrouver leur public (et inversement), cet événement a aussi pour objectif d’analyser le comportement du virus du Covid-19 dans une situation nouvelle. Le protocole sanitaire mis en place a longuement été préparé en partenariat avec le CHU de Montpellier, soutenu par la Région Occitanie, la Métropole de Montpellier et la ville de Saint-Jean-de-Védas.

C’est presque en conditions réelles que se dérouleront les concerts du mois d’avril. Sur place, aucune distanciation physique et pas de parterre de chaises à perte de vue. Les spectateurs qui participeront à l’expérience seront bien debout, masque sur le visage, et pourront profiter d’un moment festif sans trop de contraintes. Les participants devront néanmoins respecter quelques règles désormais ancrées dans notre quotidien : du gel hydroalcoolique sera mis à disposition dans la salle, et les sens de circulation seront strictement balisés.

Avant chaque entrée, les spectateurs devront par ailleurs se soumettre à un dépistage rapide. Ce sont les tests salivaires EasyCOV, fournis par le laboratoire montpelliérain Sys2Diag/CNRS, qui ont été choisi pour l’occasion. Les résultats seront ensuite analysés par le CHU, qui assurera le suivi des participants afin d’établir un bilan complet de la soirée et estimer les risques de propagation du virus.

Une programmation tenue Secret

Si la phase de préparation touche à sa fin, la validation du protocole et du projet dans son ensemble reste soumise à l’accord des autorités sanitaires et du gouvernement. Dans l’attente de ce feu vert, la Secret Place tient à ne pas dévoiler trop tôt la programmation de ces concerts et leur date exacte. Les spectateurs impatients auront alors l’occasion de s’inscrire gratuitement pour participer à l’expérience. Pour l’heure, seules la période de mi-avril à fin avril et la présence d’artistes régionaux semblent assurées.

Pour les volontaires qui n’auraient pas la chance de se rendre sur place, sachez qu’une diffusion en direct des concerts tests est prévue. D’ici là, nous n’avons plus qu’à nous réjouir de cette initiative locale, qui laisse espérer de nouveaux jours pour la culture française.

Photos : © Secret Place TAF

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :