Cinéma Culture

Netflix fonce sur le cinéma d’auteur

Portrait de la réalisatrice Agnès Varda derrière sa caméra sur le tournage du film 'Sans toit ni loi' en 1985 en France. (Photo by Micheline PELLETIER/Gamma-Rapho via Getty Images)

Depuis mercredi, les abonnés de la plateforme Netflix peuvent profiter de sept films d’Agnès Varda. La tendance se confirme : Netflix fonce sur le cinéma d’auteur.

Après avoir établi un partenariat avec MK2 au premier semestre 2020, le géant du streaming Netflix met à disposition de ses abonnés une large sélection de films signés François Truffaut. C’est le début d’une nouvelle offre à destination des cinéphiles. Chaque mois, Netflix gonfle son catalogue, en proposant les œuvres de Charlie Chaplin, David Lynch, Jacques Demy, Jean-Luc Godard, Claude Chabrol, Claude Sautet, Bertrand Tavernier ou encore Xavier Dolan.

Depuis mercredi 1er septembre, les abonnés de la plateforme de streaming vont pouvoir redécouvrir l’oeuvre d’Agnès Varda. Le public a donc accès à sept films de la réalisatrice française (décédée en 2019) : La Pointe courte (1955)Cléo de 5 à 7 (1962), Le Bonheur (1965), Black Panthers (1968), L’une chante l’autre pas (1977), Sans toit ni loi (1985) et Les Plages d’Agnès (2008).

L’arrivée de l’oeuvre de Varda sur Netflix confirme une tendance engagée par Netflix : ouvrir son catalogue à différents publics afin de proposer une offre complète qui saura séduire le plus grand nombre... et on ne s’en plaindra pas !

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :