Montpellier déclare l’état d’urgence culturel

Thibault Loucheux-Legendre
Thibault Loucheux-Legendre  - Rédacteur en chef / Critique d'art
1 mn de lecture

Ce samedi 23 janvier, l’appel de Montpellier à la mobilisation pour la culture a rassemblé environ un millier de personnes venues pour déclarer l’état d’urgence culturel.

Le rendez-vous était donné à 13h devant le Corum à l’initiative du lieu associatif La Carmagnole. Le collectif les Essentiels (qui avait déjà fait une performance le 12 décembre dernier) a renouvelé sa chorégraphie géante en bas des marches du Corum. Le cortège s’est ensuite dirigé jusqu’à la place Salengro où une scène ouverte était proposée.

L’objectif de cette mobilisation était d’alerter sur la situation critique de la culture en France, tout en la faisant revenir dans les rues. Rythmée par la musique des fanfares et par les pas de danse des artistes, cette manifestation s’est faite dans le respect des règles sanitaires.

Les organisateurs espèrent que cet appel à l’état d’urgence culturel va prendre dans toutes les grandes villes françaises pour que la culture puisse enfin se faire entendre.


Partager cet article
Avatar photo
Par Thibault Loucheux-Legendre Rédacteur en chef / Critique d'art
Suivre :
Après avoir étudié l'histoire et le cinéma, Thibault Loucheux-Legendre a travaillé au sein de différentes rédactions avant de lancer Snobinart et de se spécialiser dans la critique d'art contemporain. Il est également l'auteur de plusieurs romans. 06 71 06 16 43 / thibault.loucheux@snobinart.fr
Laisser un commentaire

Abonnez-vous au magazine Snobinart !