Mélancolie et ivresse, le nouveau titre de Yo and the South

Le guitariste et chanteur héraultais Yoann Marra, accompagné de ses trois musiciens, forment ensemble le groupe Yo and the South. Habitué des morceaux qui font la part belle à la composition musicale enrobée de paroles finement écrites, le quatuor s’apprête à sortir son nouvel EP intitulé Orange, dont le premier single Mélancolie et Ivresse vient d’être dévoilé.

C’est un véritable voyage dans le temps et l’espace que vous vous apprêtez à vivre si vous écoutez pour la première fois le travail de Yo and the South. Dans une nage maîtrisée, à contre-courant de l’industrie musicale, le groupe évolue depuis 2018 en se forgeant sa propre identité, à base de sonorités dignes des plus grands succès des années 60 et 70. Pour autant, chaque titre respire une modernité certaine, de la composition à l’exécution.

Leur indépendance, les quatre acolytes (Yoann Marra, Pierre Elgrishi, Florian Gouëllo et Martin Lefebvre) ne l’expriment pas que dans leur musique. Parce que Yo and the South devait garder sa liberté de création, les membres du groupe ont eux-mêmes produit et réalisé leur prochain EP Orange. En guise d’introduction à sa sortie, le single Mélancolie et Ivresse a été dévoilé début mai, assorti d’un clip vidéo empreint de nostalgie.

Dans une atmosphère de fin de vacances, le morceau nous ferait presque déjà regretter l’été qui n’a pas encore eu lieu. Fermez les yeux et écoutez. Imaginez une ambiance de coucher de soleil s’installer peu à peu, une plage de sable fin caressée par les vagues et un verre négligemment tenu dans votre main pendant qu’une légère brise vous effleure le visage. Il y a de cela, dans Mélancolie et Ivresse, mais pas seulement. Il y a toute cette nostalgie de l’été passé, autant que l’attente de celui qui vient. Il y a les souvenirs et il y a les espoirs.

Ce nouveau titre est disponible sur les plateformes de streaming, de même que les précédentes réalisations du groupe. En attendant de pouvoir profiter de Yo and the South sur scène, nous ne saurions que trop vous conseiller de découvrir leur univers, qu’il nous semblerait impertinent de catégoriser ou même de comparer, tant chaque morceau a son identité propre.

Photo : © David Maurel, Page Facebook Yo and the South

atelier relookart bandeau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *