Culture Musique

La Grande Tournée de Radio Nova arrive à Sète et Montpellier

La Grande Tournée de Radio Nova arrive à Sète et Montpellier
DR
Montpellier est le berceau de Radio Nova depuis plus de 20 ans. Autant dire que quand l'équipe sillonne les routes de France pour sa Grande Tournée, le passage par Montpellier est incontournable et particulièrement attendu ! Cette année encore, Nova posera ses micros à la Halle Tropisme le 3 août et passera la veille par le restaurant Chez Tata à Sète. Annick Delefosse, journaliste et correspondante Radio Nova à Montpellier, nous en dit plus sur ces belles soirées à venir...

Parle-nous de la grande tournée Nova. Ça a commencé quand ? C’était quoi l’objectif ?

On a commencé en 2009. L’objectif c’était d’être au plus près des auditeurs. Aller rencontrer nos auditeurs, mettre en avant les artistes d’ici et les lieux aussi. Quand je vois le monde qu’on attire à chaque fois à la Halle Tropisme, on fait 1300 personnes par soir, c’est énorme. Les gens attendent, c’est l’événement !

L’aventure n’a pas commencé à Tropisme…

On a démarré sur les places. On a fait quelques années place Saint-Roch, place Sainte-Anne, c’était assez sympa. Les gens pouvaient s’asseoir sur les marches, on prenait l’électricité dans les bars. On l’a fait une fois sur l’esplanade aussi, une fois sur le parvis du Pavillon Populaire… Et depuis quelques années, on le fait à Tropisme. Le lieu s’y prête, les équipes sont très sympas, très bien équipées pour nous recevoir. Les gens viennent, il y a une grosse capacité.

Montpellier est une étape importante ?

Montpellier c’est The Best, quand même ! C’est la première ville qu’on a eue en fréquence en 1998, et toutes les premières soirées en extérieur hors Paris se sont faites ici. C’est toujours la ville où on a le plus d’auditeurs, mais c’est normal parce qu’on a une présence, on a de beaux partenariats, et puis les équipes adorent venir ici !

A quoi s’attendre pour cette soirée du 3 août ?

On va commencer par Vincent Cavaroc, c’est quand même lui qui nous reçoit ! Ensuite, on a John et Olivier du festival Palmarosa dont on est partenaire. Comme on aime bien mettre en avant le côté sociétal, on va interviewer Awa Sagna. Elle est assez incroyable, elle est présidente de la Maison de l’Afrique – Berceau de l’Humanité, elle est secrétaire générale de Zonta International contre les violences faites aux femmes, et elle est fondatrice de Peulh Fulani qui met en avant l’artisanat et le savoir-faire des « petites mains » en France, en Afrique ou ailleurs. Pour le côté environnemental, on aura l’association Alternabiba, que l’on soutient déjà chez Nova, ils font un gros travail sur l’environnement. On va avoir le duo De Phase, je suis ravie que Reza Pounewatchy, animateur de cette émission, ait validé ma proposition. Ensuite DJ Wayo, qui est le patron du Discopathe. Ça c’est pour l’émission de 18h à 20h. De 20h à 20h30, on aura un showcase de De Phase, à 20h30 le blind-test que tout le monde attend, on a des vrais connaisseurs qui sont à tous nos blind-tests ! Et puis de 21h à minuit, on aura les DJ Nova et DJ Wayo.

Il y a aussi un événement à Sète le 2 août

À Sète, on ne pouvait pas faire l’émission et la soirée. Mais je connais très bien Guy Lamour, qui est chanteur, chroniqueur, il sait tout faire… et il est chargé de faire la programmation et d’animer le bar restaurant Chez Tata. Il adore Nova, quand je lui ai dit « ça te dirait qu’on fasse une petite soirée chez toi le 2 ? », il était fou ! Donc ça va être très sympa, il n’y a pas d’émission, seulement une soirée de 19h à 2h du matin avec DJ Guy Lamour et l’équipe de Nova qui mixent. À Nova, tout le monde fait tout, tout le monde doit tout savoir faire. Ils sont tous passionnés de musique, ce sont des perles rares.

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :