Cinéma Culture

Hommage à Jean-Louis Trintignant

Photo : Thibault Loucheux
Il était l'un des plus grands... Jean-Louis Trintignant s'est éteint à Uzès à l'âge de 91 ans. Le cinéma français est en deuil...

J’ai eu l’honneur de rencontrer une fois Monsieur Trintignant. C’était il y a dix ans au cinéma Le Capitole à Uzès. « Amour » de Michael Haneke venait de sortir au cinéma. Ce film, ou plutôt ses deux acteurs principaux (Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva) avaient remporté la Palme d’or à Cannes. Du haut de mes vingt ans, j’hésitais entre excitation et timidité devant ce monstre sacré du cinéma.

Il arrive. J’ose à peine lui demander une interview, il me répond « avec grand plaisir, mais est-ce que cela vous dérange si l’on s’assoit ? » Il me tend son bras pour l’aider à marcher, puis nous commençons l’interview…

Il était l’un des derniers géants du cinéma français. Jean-Louis Trintignant était sans aucun doute un artiste exceptionnel, doté d’une culture rare. Il aura marqué le cinéma avec des films comme « Et Dieu… créa la femme », « Un homme et une femme », ou encore « Z »…

Jean-Louis Trintignant était une présence… une voix… une élégance… Un comédien formidable qui aura joué avec les plus grands, leur offrant son talent avec humilité.


Après s’être installé dans sa ville de coeur depuis de nombreuses années, voilà qu’il rejoint les étoiles…


Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :