Ex Tenebris Lux célèbre un Halloween pluridisciplinaire

Depuis 2019, l’association What The Fest a lancé le festival Ex Tenebris Lux qui met un point d’honneur à ne correspondre à aucune idée préconçue de la culture. À travers des expositions, des concerts, des projections ou des spectacles, l’événement trouve cette année son apogée dans l’écrin de l’Opéra Comédie de Montpellier, qui accueillera un grand Bal des Vampires pour la soirée du 31 octobre.

Peter Avondo
Peter Avondo  - Critique Spectacle vivant / Journaliste culture
3 mn de lecture

Ex Tenebris Lux. Des ténèbres jaillira la lumière. Un titre qui semble particulièrement bien choisi pour ce festival littéralement hors normes. Offrir une certaine visibilité à des artistes qui évoluent parfois des décennies entières dans l’ombre d’une culture ultra normée n’a rien d’évident, mais l’association What The Fest en a fait son crédo. Après deux éditions qui se sont déroulées avec succès à guichets fermés (en 2019 et 2021), le festival Ex Tenebris Lux revient cette année pour un Halloween comme vous l’avez rarement vécu.

Sous le prétexte d’une fête qui légitime les créatures de l’ombre, ce rendez-vous extra-ordinaire donne corps et voix à une contre-culture qui peine à se reconnaître et à se développer en suivant des codes trop classiques, trop normés. Car oui, la culture underground semble encore exister. Elle prend d’autres formes, utilise d’autres moyens d’expression, s’adresse à d’autres publics, mais elle persiste sans conteste.

Quels que soient leurs domaines de prédilection, les artistes programmés dans le cadre du festival Ex Tenebris Lux s’inscrivent donc dans cette dynamique. Musique, performances, spectacle vivant, cinéma, mode… Les arts et les talents se fondent dans cet univers en oubliant les étiquettes, pour une rencontre à la croisée des mondes, peut-être le meilleur moyen de s’inspirer, de s’exprimer, d’imaginer…

Depuis le début du mois, les premiers rendez-vous musicaux et cinématographiques ont déjà rassemblé de nombreux amateurs. Jusqu’au 31 octobre, Ex Tenebris Lux alternera entre différents lieux pour proposer une programmation à son image. L’Antirouille, la salle Victoire 2 ou encore le Rockstore accueilleront tour à tour plusieurs soirées de concerts pour instaurer peu à peu une ambiance endiablée.


Un événement qui jouera son apothéose à l’occasion de la fête d’Halloween. Dans un contraste toujours percutant, des concerts et performances seront donnés au sein de la Maison des Chœurs de Montpellier, à contre-pied de l’historique religieux du lieu. Puis le festival se terminera autour d’un grand Bal des Vampires à l’Opéra Comédie.

Dans ce lieu unique transformé pour l’occasion en gigantesque manoir underground, les sens et sensations des spectateurs seront mis à rude épreuve, à la découverte de performances, concerts, dégustations et autres surprises qui marqueront le point d’orgue du festival. Toutes les informations sur la billetterie et la programmation sont à retrouver sur le site de l’association.

Partager cet article
Avatar photo
Par Peter Avondo Critique Spectacle vivant / Journaliste culture
Suivre :
Issu du théâtre et du spectacle vivant, Peter Avondo collabore à la création du magazine Snobinart et se spécialise dans la critique de spectacle vivant. Il intègre en mars 2023 le Syndicat Professionnel de la Critique Théâtre Musique Danse. 06 22 65 94 17 / peter.avondo@snobinart.fr
Laisser un commentaire

Abonnez-vous au magazine Snobinart !