Cinéma Culture

César : une cérémonie sobre qui voit « Illusions perdues » triompher

Photo : AFP
Après deux années compliquées pour le cinéma français, la Cérémonie des César est revenue aux fondamentaux. "Illusions Perdues" et "Annette" ont été les grands vainqueurs de la soirée.

Les deux dernières cérémonies des César avaient tourné au fiasco… Pour 2022, le cinéma français voulait retrouver l’apaisement. Il fallait revenir aux fondamentaux : Antoine de Caune en maître de cérémonie, sketchs classiques… Seule Marie s’infiltre est venue perturber la cérémonie avec une prestation vulgaire qui a gêné autant l’assemblée que les téléspectateurs. Le moment le plus marquant de la soirée restera la lettre hommage de Xavier Dolan à son ami Gaspard Ulliel…

Du côté des récompenses, Illusions perdues a confirmé son rôle de favori et revient avec 7 César, devant Annette qui en a reçu 5. Valérie Lemercier remporte le César de meilleure actrice et Benoît Magimel celui du meilleur acteur. Retrouvez le palmarès complet :

Meilleur film : Illusions perdues, réalisé par Xavier Giannoli

Meilleure réalisation : Leos Carax pour Annette

Meilleure actrice : Valérie Lemercier pour son rôle dans Aline

Meilleur acteur : Benoît Magimel pour son rôle dans De son vivant

Meilleur acteur dans un second rôle : Vincent Lacoste dans Illusions perdues

Meilleure actrice dans un second rôle : Aïssatou Diallo Sagna pour La Fracture

Meilleur film étranger : The Father, réalisé par Florian Zeller

Meilleur premier film : Les Magnétiques, réalisé par Vincent Maël Cardona

Meilleur scénario original : Arthur Harari et Vincent Poymiro pour Onoda, 10 000 nuits dans la jungle

Meilleurs décors : Riton Dupire-Clément pour Illusions perdues 

Meilleurs costumes : Pierre-Jean Larroque pour Illusions perdues

Meilleur espoir féminin : Anamaria Vartolomei pour son rôle dans L’Evénement

Meilleur espoir masculin : Benjamin Voisin pour son rôle dans Illusions perdues

Meilleur court-métrage d’animation : Folie douce, folie dure, réalisé par Marine Laclotte

Meilleur court-métrage documentaire : Maalbeek, réalisé par Ismaël Joffroy Chandoutis

Meilleur long-métrage d’animation : Patrick Imbert pour Le Sommet des dieux 

Meilleur documentaire : La Panthère des neiges, réalisé par Marie Amiguet et Vincent Munier

Meilleur film de court-métrage : Les Mauvais Garçons, réalisé par Elie Girard

Meilleur son : Erwan Kerzanet, Katia Boutin, Maxence Dussère, Paul Heymans et Thomas Gauder pour Annette

Meilleure adaptation : Xavier Giannoli et Jacques Fieschi pourIllusions perdues

Meilleur montage : Nelly Quettier pour Annette

Meilleure photographie : Christophe Beaucarne pour Illusions perdues

Meilleure musique originale : Ron Mael et Russell Mael pour le groupe Sparks pour Annette

Meilleurs effets visuels : Guillaume Pondard pour Annette

César d’honneur : Cate Blanchett

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :