Culture Musique

ADG aux Beaux-Arts

Chaque samedi est synonyme de musique, Place des Beaux-Arts à Montpellier. Les commerçants du quartier, en collaboration avec l’association 280 communications, proposent chaque semaine un concert gratuit, dans le cadre des Musicales des Beaux-Arts. En faisant découvrir des artistes émergents locaux, la programmation se veut éclectique, du rock au jazz en passant par la pop, le reggae ou le classique.

Samedi, nous avons assisté au concert d’ADG (prononcer « edge »), qui nous a fait découvrir son univers pop-rock, accompagné sur scène de ses quatre musiciens. Si la petite scène installée au bout de la place ne paie pas de mine, le jeune chanteur montpelliérain a su emballer le public avec ses compositions et son énergie communicative.

Sur des arrangements tantôt puissants, tantôt plus doux, ADG aime jouer avec les sonorités en s’affranchissant des étiquettes. Il nous emmène ainsi dans un voyage musical qui fait parfois escale dans le gospel, le celtique, ou l’univers marin, dans le sillage d’artistes comme Noir Désir, ou plus récemment Imagine Dragons.

Sur des compositions originales, la voix de l’auteur-compositeur-interprète se pose avec délicatesse, telle une confession de l’artiste à son public. Mention spéciale à l’étonnante reprise du fameux Bohemian Rhapsody de Queen, à peine reconnaissable sur une mélodie retravaillée, teintée de rock et de rap.

ADG est à découvrir sur les réseaux sociaux et les plateformes de streaming. Le groupe sera présent au festival Festapic, qui se tiendra à Fontanès du 29 au 31 août.

Pour les Musicales des Beaux-Arts, il est encore temps. Les concerts se poursuivent jusqu’à la fin de l’été, avec Duo Lafon et Cordeiro le 24 août, Mister Ralph Blues Band le 31 août, Glory Box le 7 septembre, et The Margoulians le 21 septembre. Vous pouvez retrouver la programmation et toutes les informations sur la page Facebook de l’événement.

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :