« Le Petit Cabinet » d’Anaïs Armelle Guiraud au Piano Tiroir de Balaruc

Thibault Loucheux-Legendre
Thibault Loucheux-Legendre  - Rédacteur en chef / Critique d'art
2 mn de lecture

Anaïs Armelle Guiraud expose ses photographies au Piano Tiroir de Balaruc-les-Bains jusqu’en décembre prochain.

Jeune fille au pommes gâtées / Anais Armelle Guiraud

Le Petit Cabinet, c’est ainsi qu’ Anaïs Armelle Giraud a intitulé son exposition, liant son processus de création à son titre. En effet, la photographe a conçu ses œuvres avec la contrainte d’un espace réduit : « le temps d’une séance photo, j’invite des jeunes femmes à prendre place dans mon petit espace. Alors, le temps de cette séance photo, le Petit Cabinet prend vie ; il s’illumine et on y entend parfois même des éclats de rire. Mais on n’en sort pas. Ou tout du moins, on le quitte uniquement quand l’image est terminée. »

Cette exposition a beaucoup voyagé (Portugal, Italie…) avant de se monter au Piano Tiroir de Balaruc-les-Bains. Les œuvres du Petit Cabinet traduisent l’engagement féministe qui anime l’artiste : « Le petit Cabinet est un écho latent aux violences et meurtres conjugaux fait.e.s aux femmes ainsi qu’a l’hypocrisie du traitement médiatique et judiciaire que rencontrent de nombreuses situations ; dans la réalité tout comme dans les contes. On retrouve dans Barbe Bleue, le conte original, de nombreuses situations similaires à celles rencontrées aujourd’hui (ex : stigmatisation et culpabilisation des victimes et présentation de l’auteur des violences comme un homme bien sous tout rapport, voire triste et au cœur brisé ; occulter les antécédents judiciaires ; minimiser les faits…). Pendant trop longtemps, la culture populaire à occulté, voire légitimé ce type de violences. Le Petit Cabinet nous le pointe du doigt : sous les photos se cachent des aiguilles qui nous picotent et nous font réfléchir à l’existence même des crimes possessionnels« 

Une exposition engagée et puissante à découvrir au Piano Tiroir de Balaruc-les-Bains.


L’artiste Anaïs Armelle Guiraud (à droite) et son assistante Margaux Horel (à gauche).
Partager cet article
Avatar photo
Par Thibault Loucheux-Legendre Rédacteur en chef / Critique d'art
Suivre :
Après avoir étudié l'histoire et le cinéma, Thibault Loucheux-Legendre a travaillé au sein de différentes rédactions avant de lancer Snobinart et de se spécialiser dans la critique d'art contemporain. Il est également l'auteur de plusieurs romans. 06 71 06 16 43 / thibault.loucheux@snobinart.fr
Laisser un commentaire

Abonnez-vous au magazine Snobinart !