Thibault Loucheux Le Nouveau Commerçant
Cinéma Culture

Le palmarès complet de la 46e édition des César

La 46eme cérémonie des César se déroulait ce vendredi 12 mars à l’Olympia dans une ambiance particulièrement marquée par les conséquences de la pandémie… Voici le palmarès :

Meilleur espoir féminin:

  • Mélissa Guers dans “La Fille au bracelet”
  • India Hair dans “Poissonsexe”
  • Julia Piaton dans “Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait”
  • Camille Rutherford dans “Felicita”
  • Fathia Youssouf dans “Mignonnes”

Meilleur espoir masculin:

  • Guang Huo dans “La Nuit venue”
  • Félix Lefebvre dans “Été 85”
  • Benjamin Voisin dans “Été 85”
  • Alexandre Wetter dans “Miss” Jean-Pascal Zadi dans “Tout Simplement Noir”
  • Jean-Pascal Zadi dans “Tout simplement noir”

Meilleur premier film

  • “Deux” de Filippo Meneghetti
  • “Garçon Chiffon” de Nicolas Maury
  • “Mignonnes” de Maïmouna Doucouré
  • “Tout simplement noir” de Jean-Pascal Zadi et John Wax
  • “Un divan à Tunis” de Manele Labidi

Meilleur court métrage

  • “L’Aventure atomique” de Loïc Barché
  • “Baltringue” de Josza Anjembe
  • “Je serai parmi les amandiers” de Marie Le Floc’h
  • “Qu’importe si les bêtes meurent” de Sofia Alaoui
  • “Un adieu” de Mathilde Profit

Meilleurs décors

  • Carlos Conti pour “Adieu les cons”
  • Thierry François pour “La Bonne Épouse”
  • David Faivre pour “Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait”
  • Nicolas de Boiscuillé pour “De Gaulle”
  • Benoît Barouh pour “Été 85”

César des Lycéens

  • “Adieu les cons” réalisé par Albert Dupontel
  • “Adolescentes” réalisé par Sébastien Lifshitz
  • “Antoinette dans les Cévennes” réalisé par Antoine dans les Cévennes
  • “Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait” d’Emmanuel Mouret
  • “Eté 85” de François Ozon

Meilleur film d’animation:

Pour le court métrage

  • Bach-Hông” réalisé par Elsa Duhamel
  • “L’heure de l’ours” réalisé par Agnès Patron
  • “L’Odyssée de Choum” réalisé par Julien Bisaro
  • “La Tête dans les Orties” réalisé par Paul Cabon

Pour le long métrage

  • “Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary” réalisé par Rémi Chayé
  • “Josep” réalisé par Aurel
  • “Petit Vampire” réalisé par Joann Sfar

Meilleur film documentaire

  • “Adolescentes” de Sébastien Lifshitz
  • “La Cravate de Etienne Chaillou” et Mathias Théry
  • “Cyrille, agriculteur, 30 ans, 20 vaches, du lait, du beurre, des dettes” de Rodolphe Marconi
  • “Histoire d’un regard” de Mariana Otero
  • “Un pays qui se tient sage” de David Dufresne

Meilleure photographie

  • Alexis Kavyrchine pour “Adieu les cons”
  • Antoine Parouty et Paul Guilhaume pour “Adolescentes”
  • Simon Beaufils pour “Antoinette dans les Cévennes”
  • Laurent Desmet pour “Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait”
  • Hichame Alaouié pour “Été 85”

Meilleur son

  • Jean Minondo, Gurwal Coïc-Gallas et Cyril Holtz pour “Adieu les cons”
  • Yolande Decarsin, Jeanne Delplancq, Fanny Martin et Olivier Goinard pour “Adolescentes”
  • Guillaume Valex, Fred Demolder et Jean-Paul Hurier pour “Antoinette dans les Cévennes”
  • Maxime Gavaudan, François Mereu et Jean-Paul Hurier pour “Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait”
  • Brigitte Taillandier, Julien Roig et Jean-Paul Hurier pour “Été 85”

Meilleurs costumes

  • Mimi Lempicka pour “Adieu les cons”
  • Madeline Fontaine pour “La Bonne Épouse”
  • Hélène Davoudian pour “Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait”
  • Anaïs Romand et Sergio Ballo pour “De Gaulle”
  • Pascaline Chavanne pour “Été 85”

Meilleur scénario original

  • Albert Dupontel pour “Adieu les cons”
  • Caroline Vignal pour “Antoinette dans les Cévennes”
  • Emmanuel Mouret pour “Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait”
  • Filippo Meneghetti et Malysone Bovorasmy pour “Deux”
  • Benoît Delépine et Gustave Kervern pour “Effacer l’historique”

Meilleure adaptation

  • Olivier Assayas pour “Cuban Network”, d’après le livre “Os Últimos Soldados da Guerra Fria” de Fernando Morais
  • Hannelore Cayre et Jean-Paul Salomé pour “La Daronne”, d’après le livre “La Daronne” de Hannelore Cayre
  • François Ozon pour “Été 85”, d’après le livre “Dance on My Grave” de Aidan Chambers
  • Stéphane Demoustier pour “La Fille au bracelet”, d’après le film “Acusada” de Gonzalo Tobal
  • Éric Barbier pour “Petit Pays”, d’après le livre “Petit Pays” de Gaël Faye

Meilleure musique originale

  • Christophe Julien pour “Adieu les cons”
  • Stephen Warbeck pour “ADN”
  • Mateï Bratescot pour “Antoinette dans les Cévennes”
  • Jean-Benoît Dunckel pour “Été 85”
  • Rone pour “La Nuit venue”

Meilleure acteur dans un second rôle:

  • Edouard Baer dans “La Bonne épouse”
  • Louis Garrel dans “ADN”
  • Benjamin Lavernhe dans “Antoinette dans les Cévennes”
  • Vincent Macaigne dans “Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait”
  • Nicolas Marié dans “Adieu les cons”

Meilleur montage

  • Chistophe Pinel pour “Adieu les cons”
  • Tina Baz pour “Adolescentes”
  • Annette Dutertre pour “Antoinette dans les Cévennes”
  • Martial Salomon pour “Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait”
  • Laure Gardette pour “Été 85”

Meilleure actrice dans un second rôle:

  • Fanny Ardant dans “ADN”
  • Valeria Bruni Tedeschi dans “Été 85”
  • Emilie Dequenne dans “Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait”
  • Noémie Lvovsky dans “La Bonne épouse”
  • Yolande Moreau dans “La Bonne épouse”

Meilleur film étranger

  • “1917” de Sam Mendes
  • “La Communion” de Jan Komasa
  • “Dark Waters” de Todd Haynes
  • “Drunk” de Thomas Vinterberg
  • “Eva en août” de Jonás Trueba

Meilleur acteur

  • Sami Bouajila dans “Un fils”
  • Jonathan Cohen dans “Enorme”
  • Albert Dupontel dans “Adieu les cons”
  • Niels Schneider dans “Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait”
  • Lambert Wilson dans “De Gaulle”

Meilleure actrice

  • Laure Calamy dans “Antoinette dans les Cévennes”
  • Martine Chevalliers dans “Deux”
  • Virginie Efira dans “Adieu les cons”
  • Camélia Jordana dans “Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait”
  • Barbara Sukowa dans “Deux”

Meilleure réalisation

  • Albert Dupontel dans “Adieu les cons”
  • Maïwenn pour “ADN”
  • Sébastien Lifshitz pour “Adolescentes”
  • Emmanuel Mouret pour “Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait”
  • François Ozon pour “Été 85”

Meilleur film

  • “Adieu les cons” réalisé par Albert Dupontel
  • “Adolescentes” réalisé par Sébastien Lifshitz
  • “Antoinette dans les Cévennes” réalisé par Antoine dans les Cévennes
  • “Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait” d’Emmanuel Mouret
  • “Eté 85” de François Ozon

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :