Le 76e Festival de Cannes débute ce mardi

Les cinéphiles l'attendent avec impatience... et le voilà qui arrive ! Chaque année, le Festival de Cannes présente les films incontournables à voir chaque l'année. Cette 76e édition, présidée par Ruben Ostlund, se déroulera du 16 au 27 mai, et promet d'être exceptionnelle.

Thibault Loucheux-Legendre
Thibault Loucheux-Legendre  - Rédacteur en chef / Critique d'art
3 mn de lecture

Incontestablement, Cette 76e édition du Festival de Cannes est pleine de promesses. Il suffit de regarder l’affiche pour trépigner d’impatience. On y voit Catherine Deneuve le 1er juin 1968 sur la plage de Pampelonne près de Saint-Tropez, pour le tournage de La Chamade d’Alain Cavalier, film adapté du livre éponyme de Françoise Sagan. C’est d’ailleurs la fille de l’actrice française, Chiara Mastroianni, qui a été nommée Maîtresse de cérémonie.Celle qui a reçu le prix d’interprétation à Un certain regard en 2019 pour Chambre 212 aura la lourde tâche de présenter les cérémonies d’ouverture et de clôture de cette édition 2023.

de Ruben Ostlund comme président du Jury, qui succède à Vincent Lindon. Il n’est pas exagéré de dire que le cinéaste suédois est considéré comme l’un des meilleurs réalisateurs de sa génération. Il fait d’ailleurs parti du cercle très fermé de cinéastes ayant remporté deux Palmes d’or (pour The Square en 2017 et Triangle of Sadness en 2022) composé de Ken Loach, Michael Haneke, Emir Kusturica, Bill August, Francis Ford Coppola, Shohei Imamura et les frères Jean-Pierre et Luc Dardenne. Cinquante ans après Ingrid Bergman, c’est donc un nouveau suédois qui vient s’asseoir sur le fauteuil de Président du Jury.

Côté films, c’est Jeanne du Barry de Maïwenn qui a été choisi pour ouvrir le festival. On retrouve un casting cinq étoiles avec notamment Johnny Depp qui interprète le roi Louis XV, Maïwenn dans le rôle de sa favorite Madame la Comtesse du Barry, accompagnés de Louis Garrel, Pierre Richard, Noémie Lvovsky, India Hair, Benjamin Lavernhe, Pascal Greggory ou encore Melvil Poupaud. Du côté de la sélection officielle, nous retrouvons des cinéastes habitués de la compétition cannoise comme Wes Anderson, Nanni Moretti, Marco Bellochio, Ken Loach ou encore Catherine Corsini. Autre moment qui promet d’animer la Croisette, Quentin Tarantino est invité d’honneur de la Quinzaine des réalisateurs. Pour la clôture (le 25 mai) le cinéaste américain viendra présenter un film surprise et échanger avec les cinéphiles alors qu’il vient de publier son livre Cinéma Spéculations aux éditions Flammarion.

Photo : Thibault Loucheux / Snobinart

La compétition officielle :


CLUB ZERO de Jessica HAUSNER

THE ZONE OF INTEREST de Jonathan GLAZER

FALLEN LEAVES de Aki KAURISMAKI

LES FILLES D’OLFA de Kaouther BEN HANIA

ASTEROID CITY de Wes ANDERSON

ANATOMIE D’UNE CHUTE de Justine TRIET

MONSTER de KORE-EDA Hirokazu

IL SOL DELL’AVVENIRE de Nanni MORETTI

L’ÉTÉ DERNIER de Catherine BREILLAT

KURU OTLAR USTUNE de Nuri Bilge CEYLAN
(LES HERBES SÈCHES)

LA CHIMERA de Alice ROHRWACHER

LA PASSION DE DODIN BOUFFANT de TRAN ANH Hùng

RAPITO de Marco BELLOCCHIO

MAY DECEMBER de Todd HAYNES

JEUNESSE de WANG Bing

THE OLD OAK de Ken LOACH

BANEL E ADAMA de Ramata-Toulaye SY  |  1er film

PERFECT DAYS de Wim WENDERS

FIREBRAND de Karim AÏNOUZ

BLACK FLIES de Jean-Stéphane SAUVAIRE

LE RETOUR de Catherine CORSINI

Partager cet article
Avatar photo
Par Thibault Loucheux-Legendre Rédacteur en chef / Critique d'art
Suivre :
Après avoir étudié l'histoire et le cinéma, Thibault Loucheux-Legendre a travaillé au sein de différentes rédactions avant de lancer Snobinart et de se spécialiser dans la critique d'art contemporain. Il est également l'auteur de plusieurs romans. 06 71 06 16 43 / thibault.loucheux@snobinart.fr
Laisser un commentaire

Abonnez-vous au magazine Snobinart !