Kathy Bassaget s’expose “Sans danger de contamination”

Pharmacienne de formation, l’artiste héraultaise Kathy Bassaget n’a pas attendu la réouverture des galeries pour exposer ses œuvres. Céramiste à temps plein, elle investit depuis le mois d’avril les vitrines du cabinet d’architecture Archivolt à Frontignan.

De la pharmacie à la céramique, il semble y avoir un pas gigantesque à franchir. C’est pourtant ce qu’a fait Kathy Bassaget lorsqu’elle a décidé de se consacrer exclusivement à son art. Après avoir étudié 4 ans à l’école des Beaux-Arts de Sète, elle se familiarise avec la technique ancestrale japonaise du Raku, une méthode de cuisson de poterie qui ne la quittera pas. Aujourd’hui forte de ses acquis, elle joue avec les matières, les formes et les couleurs pour se créer une identité artistique.

Sétoise d’origine, Kathy s’inspire de ce qui l’a toujours entourée. Ses céramiques ne sont pas sans rappeler la faune locale, à qui l’artiste parvient à donner vie et mouvement, dans une démarche d’éveil des consciences dans un esprit teinté d’humour et de bonne humeur. Son côté humaniste transparaît également dans ses bustes de femmes, parmi lesquels les Tanker’s girls, créés à partir de réservoirs de moto récupérés.

Archivolt Kathy Bassaget Exposition Céramiques 2021

Les poissons, hippocampes et bustes sortis tout droit de l’imagination de Kathy Bassaget sont exposés depuis le mois d’avril à Frontignan. Dans le cadre d’un partenariat avec le cabinet Archivolt (2 avenue Frédéric Mistral), elle propose ainsi une exposition sans contact, les pièces étant visibles depuis l’extérieur du cabinet.

En parallèle, vous pouvez retrouver les créations de l’artiste en permanence dans les boutiques l’Ilot des Arts à Montpellier et La Petite Galerie à Clermont l’Hérault.

Photos : © Kathy Bassaget

atelier relookart bandeau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *