Culture Musique

Catherine Ringer envoûte le Théâtre de la Mer à Sète

Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko au Théâtre de la Mer à Sète
Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko au Théâtre de la Mer à Sète
Programmée dans le cadre du festival Quand je pense à Fernande, Catherine Ringer, la chanteuse issue des Rita Mitsouko, a repris hier les plus grands succès du groupe sur la scène du Théâtre de la Mer à Sète.

Programmée dans le cadre du festival Quand je pense à Fernande, Catherine Ringer, la chanteuse issue des Rita Mitsouko, a repris hier les plus grands succès du groupe sur la scène du Théâtre de la Mer à Sète.

Vous souvenez-vous de ce que c’était que danser, chanter, s’amuser et ne se soucier de rien d’autre que de l’instant présent ? Catherine Ringer, elle, n’a pas oublié, et son public non plus ! Alors que les premières notes de musique résonnent dans le Théâtre de la Mer à Sète, portées par les musiciens qui l’accompagnent sur sa tournée, la chanteuse des Rita Mitsouko apparaît avec son déhanché bohème devant une audience déjà conquise.

Comme pour tenir d’emblée une promesse tacite, le concert se lance sur la mélodie de la chanson Les histoires d’A, l’un des plus grands succès du duo mythique. Suivront rapidement d’autres tubes incontournables, comme Marcia Baïla ou Andy, auxquels les spectateurs répondent et participent avec ferveur, dans une communion enfin retrouvée avec l’une des artistes les plus emblématiques de la chanson française.

Les Rita Mitsouko ont marqué la mémoire de plusieurs générations. Et Catherine Ringer, désormais seule depuis la disparition de sa moitié Fred Chichin, se fait un devoir de raviver son souvenir à chaque instant, comme en témoigne la présence sur scène de leur fils, le guitariste Raoul Chichin.

Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko Festival Quand je pense à Fernande Sète © Peter Avondo - Snobinart
Catherine Ringer au Théâtre de la Mer à Sète © Peter Avondo – Snobinart

Côté show, difficile de rester de marbre face à la folie délicate, l’insouciance et le dynamisme de la chanteuse, qui fait preuve d’une énergie débordante qui gagne rapidement les gradins. Entre les mélodies rythmées de la plupart des chansons et les envolées lyrico-rock – presque vaudous – de l’artiste, c’est un concert de qualité qui a été proposé hier à Sète, une sensation augmentée par le cadre magnifique de cette scène estivale surplombant la mer avec pour toile de fond une pleine lune sublime.

Thibault Loucheux Le Nouveau Commerçant

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :