Antigone : l’héritage de Ricardo Bofill à Montpellier

Ricardo Bofill est décédé ce vendredi 14 janvier à 82 ans. Il laisse à Montpellier l'un des quartiers les plus connus de la ville : Antigone.

Thibault Loucheux-Legendre
Thibault Loucheux-Legendre  - Rédacteur en chef / Critique d'art
2 mn de lecture

Ce vendredi 14 janvier, nous avons appris le décès de Ricardo Bofill. L’architecte catalan a succombé au Covid-19 à l’âge de 82 ans. A Montpellier, il restera comme celui qui a conçu le quartier Antigone.

En 1978, sous l’impulsion du maire Georges Frêche, Ricardo Bofill conçoit le quartier Antigone. Situé au sud-est du centre-ville, il s’étend de la sortie du Polygone jusqu’au Lez et le majestueux Hôtel de Région. Cet axe doit faire échos à celui qui structure la ville à l’ouest avec le Peyrou et les Arceaux.

En 1983, les immeubles inspirés d’un style antique et méditerranéen commencent à sortir de terre. C’est un projet totalement inédit pour l’époque, les logements se résumant à des tours en périphérie des grandes villes.

Le maire de Montpellier Michael Delafosse a rendu hommage à l’architecte sur les réseaux sociaux : « Il est pour tous les Montpelliérains, tous les amoureux de Montpellier, une figure familière. Avec Georges Frêche, ils ont porté le projet novateur d’Antigone, développant la ville vers la mer. Au moment où les voitures étaient omniprésentes dans nos villes, il réalise une artère piétonne d’1,5 kilomètre. »


En plus du quartier Antigone, Ricardo Bofill a aussi conçu les espaces d’Abraxas de Noisy-le-Grand en banlieue Parisienne (où ont été tournées plusieurs scènes du film Brazil de Terry Gilliam) ou encore la place de la Catalogne derrière la gare Montparnasse à Paris. Son atelier d’architecture Ricardo Bofill Taller de Arquitectura fondé en 1963 a signé plus d’un millier de projets à travers le monde.

Partager cet article
Avatar photo
Par Thibault Loucheux-Legendre Rédacteur en chef / Critique d'art
Suivre :
Après avoir étudié l'histoire et le cinéma, Thibault Loucheux-Legendre a travaillé au sein de différentes rédactions avant de lancer Snobinart et de se spécialiser dans la critique d'art contemporain. Il est également l'auteur de plusieurs romans. 06 71 06 16 43 / thibault.loucheux@snobinart.fr
Laisser un commentaire

Abonnez-vous au magazine Snobinart !