Eva Jospin présente son « Contre-Monde » à la Collection Lambert

En parallèle de l'exposition "Palazzo" à découvrir au Palais des Papes, la Collection Lambert propose aux Avignonnais une autre découverte de l'œuvre d'Eva Jospin. Forêts, grottes et folies architecturales sont inspirées par l'histoire, le conte, le mythe, la nature... Cette exposition intitulée "Contre-Monde" est à découvrir jusqu'au 17 septembre.

Thibault Loucheux-Legendre  - Rédacteur en chef / Critique d'art
3 mn de lecture
Photo : Thibault Loucheux / Snobinart

Eva Jospin est l’artiste à découvrir à Avignon cet été… L’artiste a été choisi pour exposer ses œuvres au palais des Papes à l’occasion de l’exposition Palazzo jusqu’au 7 janvier (article à découvrir bientôt dans le prochain numéro de Snobinart). En parallèle, la Collection Lambert lui propose d’occuper les salles de sous-sols de l’Hôtel Montfaucon dans le cadre de la Carte Blanche Ruinart, succédant ainsi à Vik Muniz, David Shirgley et Jeppe Hein.

Eva Jospin est loin d’être une inconnue… Elle fait même partie des artistes français les plus en vogue… Elle a notamment exposé au Musée de la Chasse et de la Nature à Paris en 2021 ou sublimé le défilé de la maison Dior aux Tuileries avec ses décors baroques en 2022. Certains d’entre-vous ont peut-être déjà vu son travail à l’abbaye de Montmajour à Arles en 2020.

Eva Jospin s’est créé un univers propre dans lequel se confondent les matières et les formes. Elle s’est notamment fait connaître grâce à ses sculptures poétiques en carton. Pourtant, l’artiste travaille de nombreuses matières et explore des formes différentes, comme la soie, le laiton, le verre, le bois…

L’exposition Contre-Monde à la Collection Lambert vient parfaitement compléter Palazzo au Palais des Papes pour plusieurs raisons. En effet, si les œuvres baroques de l’artiste trouvent parfaitement (et astucieusement) leur place dans l’édifice gothique avignonnais, on se rend également compte que ces créations peuvent parfaitement être mises en valeur dans un white cube. Selon le lieu d’exposition, les pièces d’Eva Jospin prennent une dimension différente. Si ses pièces font référence à l’histoire, au conte, à la fiction, au mythe, au rêve, au surnaturel… le white cube leur donnerait presque un côté futuriste. Contre-Monde est également pertinente car elle permet aux visiteurs de découvrir une grande partie de la palette de l’artiste à travers des œuvres plus modestes par leur taille. Sculptures, dessins, tapisseries et vidéos inspirées par les paysages de la Champagne dévoilent toute la finesse de l’exécution de l’artiste, chaque espace faisant jaillir un mouvement, racontant une histoire, et offre ainsi à la pièce toute sa vitalité.


Palazzo et Contre-Monde sont une chance pour les habitants du sud de la France de découvrir le travail d’une artiste unique. Nous ne pouvons que vous conseiller de découvrir ces deux expositions indissociables et éblouissantes qui font certainement partie des meilleures de cette année 2023.

Thibault Loucheux-Legendre

Après avoir étudié l'histoire et le cinéma, Thibault Loucheux-Legendre a travaillé au sein de différentes rédactions avant de lancer Snobinart et de se spécialiser dans la critique d'art contemporain. Il est également l'auteur de plusieurs romans.

Partager cet article
Par Thibault Loucheux-Legendre Rédacteur en chef / Critique d'art
Suivre :
Après avoir étudié l'histoire et le cinéma, Thibault Loucheux-Legendre a travaillé au sein de différentes rédactions avant de lancer Snobinart et de se spécialiser dans la critique d'art contemporain. Il est également l'auteur de plusieurs romans.
Laisser un commentaire