Daria Nicolodi, muse de Dario Argento, est décédée

L’actrice italienne Daria Nicolodi est décédée ce jeudi 26 novembre à 70 ans. La comédienne était connue pour avoir été la muse du réalisateur de Gialli Dario Argento et la mère de l’actrice Asia Argento. Une actrice qui restera comme l’un des visages du cinéma d’horreur italien des années 1970 – 80.

La dernière fois que Dario Nicolodi a joué devant une caméra, c’était celle de Dario Argento avec leur fille Asia pour La Troisième Mère en 2007. Des retrouvailles familiales comme un symbole… Une époque du cinéma… Une famille du cinéma…

Dario Nicolodi a commencé le théâtre à 14 ans avant d’entrer à l’Académie nationale d’art dramatique de Rome. C’est en 1970 qu’elle joue dans un premier film Les Hommes contre de Francesco Rosi. Mais c’est sa rencontre avec Dario Argento qui va bouleverser sa carrière…

A l’époque, le cinéaste italien a terminer sa trilogie animale et s’est imposé comme le plus grand réalisateur horrifique en Italie. Il prépare un nouveau projet : Profondo Rosso. Argento donne le premier rôle féminin à Daria Nicolodi et tourne le film en 1975. Le film est un succès et reste encore aujourd’hui l’un des chefs d’œuvre du maître de l’horreur. Ils tournent cinq autres films ensemble : Inferno (1980), Ténèbres (1982), Phenomena (1985), Opéra (1987) et La Troisième Mère (2007).

En parallèle de sa carrière Argentienne, Daria Nicolodi a joué avec de grands cinéastes comme Mario Bava, Lamberto Bava, Ettore Scola et même dans le film Scarlet Diva de sa fille Asia Argento.

Avec cette carrière hors normes, Daria Nicolodi est devenue une actrice culte, vénérée par les cinéphiles et les fans du cinéma d’horreur. Elle restera comme l’un des visages de l’épouvante italienne des années 1970 – 80.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *