Théâtre Molière de Sète : un mois pour sauver la saison

Le théâtre Molière de Sète, scène nationale, compte bien profiter de la réouverture des lieux culturels pour accueillir à nouveau son public. Avec 10 spectacles encore programmés d’ici le mois de juillet, c’est l’occasion de renouer avec le spectacle vivant avant la pause estivale.

Nous avons hâte de vous retrouver !“. C’est avec ces mots que Sandrine Mini, directrice du TMS, conclut son édito annonçant la reprise des activités au sein de son théâtre. Nombreux sont les lieux culturels à avoir tiré un trait définitif sur la saison 2020/2021, mais à Sète, l’optimisme demeure. Malgré un calendrier largement amputé, la programmation n’est pas arrivée à son terme. C’est ainsi que, du 1er juin au 9 juillet prochains, le public pourra à nouveau prendre place dans la salle et assister à l’un des spectacles maintenus.

Il est encore possible de réserver vos places pour l’un des derniers rendez-vous de cette saison, qui reste éclectique en dépit du temps réduit qui nous sépare des vacances d’été :

  • 1er juin : Birds on a wire, Rosemary Standley – Dom La Nena (Musique)
  • 2 au 13 juin : Concert à table, Claire Diterzi – Stéphane Garin (Musique)
  • 9 et 10 juin : Électre des bas-fonds (Molière 2020 du Meilleur spectacle du Théâtre Public), Simon Abkarian – Cie des 5 Roues (Théâtre)
  • 16 juin : Des yeux pour te regarder, Esther Thibault – Julie Minck – Cie Méli Mélodie (Théâtre, Musique)
  • 16 juin : Pour bien dormir, Paulo Duarte – Tjalling Houkema – Cie MECANIkA (Théâtre d’images)
  • 25 juin : Féminines, Pauline Bureau – Cie La Part des Anges (Théâtre)
  • 28 et 29 juin : Chaussure(s) à son pied, Emili Hufnagel – Michel Laubu – Turak Théâtre (Théâtre de marionnettes)
  • 29 juin : Dans les plis du paysage, Collectif Petit Travers (Jonglage)
  • 2 au 4 juillet : Anguille sous roche, Ali Zamir – Guillaume Barbot – Déborah Lukumuena – Cie Coup de Poker (Théâtre, Musique)
  • 9 juillet : Oskara, Kukai Dantza (Danse)

Les réservations et informations complémentaires sont à retrouver sur le site du Théâtre Molière de Sète.

Photo : Électre des bas-fonds © Antoine Agoudjian

Thibault Loucheux Le Nouveau Commerçant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *