Prolongement de l’année blanche pour les intermittents du spectacle

Roselyne Bachelot et Elisabeth Borne ont présenté le mardi 11 mai les mesures du gouvernement pour soutenir le secteur culturel. 

Alors que le secteur culturel s’apprête à rouvrir une partie de ses établissements dans quelques jours (le 19 mai), la ministre de la culture Roselyne Bachelot et la ministre du travail Elisabeth Borne ont présenté un plan de soutien.

Parmi les mesures, une reconduction de l’année blanche a été annoncée par les deux ministres jusqu’à la fin de l’année 2021 et la mise en place de « filets de sécurité » pour l’année 2022 afin de « soutenir l’accompagnement de la reprise d’activité ». Les intermittents auront donc encore pendant un an la possibilité de renouveler leurs droits aux allocations chômage pour l’année à venir (pour ceux qui n’auraient pas pu suffisamment travailler en 2021).

En mai 2020, le Président Emmanuel Macron avait annoncé l’année blanche pour les intermittents du spectacle, permettant ainsi aux 120 000 artistes et techniciens de toucher leurs indemnités chômage malgré l’absence de cachet. Cette année blanche devait s’arrêter le 31 août 2021 et sera finalement prolongée. Un véritable soulagement pour de nombreux artistes qui avançaient dans le flou.

Les jeunes de moins de 30 ans verront également leur nombre d’heures travaillées remise à la baisse pour obtenir leur assurance chômage (338h au lieu de 507h).

Enfin, 30 millions d’euros seront consacrés à un dispositif d’aide à l’emploi qui accompagnera les intermittents dans leur retour à l’emploi.

atelier relookart bandeau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *