Culture Livres Spectacle vivant

Les mémoires des étudiants du CCN comme des livres d’art

Les mémoires des étudiants du CCN comme des livres d'art
© Peter Avondo - Snobinart
Concrétisation d'un projet de longue date, le CCN et l'Université Paul-Valéry inaugurent les premières éditions de la nouvelle collection exerce, écrits chorégraphiques. Pensée pour promouvoir les travaux de recherche des étudiants en master, cette collection est appelée à grandir au fil des promotions.

Le Centre Chorégraphique National de Montpellier (ICI – CCN) n’est pas qu’un lieu de diffusion artistique, loin de là. Depuis dix ans, c’est avant tout un espace de formation, de recherche et d’apprentissage qui propose un master (exerce) en études chorégraphiques, en partenariat avec l’Université Paul-Valéry Montpellier 3. Cette approche approfondie de la danse et du mouvement trouve aujourd’hui un nouvel écho, au travers de trois mémoires publiés par les deux institutions avec le concours de Crossing Éditions.

Ces trois premiers objets de curiosité marquent le début d’une collection intitulée exerce, écrits chorégraphiques, que l’équipe pédagogique espère pérenne et grandissante. Dans cette démarche, il ne s’agit pas tant de donner à lire des travaux d’étudiants en fin de cursus, mais bien de produire des objets de réflexion, d’expression et de recherche artistique qui posent les premiers jalons d’un parcours d’artiste pour les jeunes diplômés.

Les premiers opus, issus des travaux de Jule Flierl, Mor Demer et Clarissa Baumann, essuient ainsi les plâtres de ce nouveau projet porté par ICI – CCN. Recherches textuelles, croquis, photos et autres curiosités viennent donner corps à la démarche des artistes-chercheuses, grâce à ces objets dont les usages peuvent être multiples. Comme livres d’art, références pour des travaux à venir ou en guise d’archives, chacune de ces éditions participe en tout cas à alimenter la mémoire de la chorégraphie contemporaine.

exerce, écrits chorégraphiques s’adresse donc aussi bien aux étudiants et professionnels qu’au grand public. Un lien que le CCN Montpellier Occitanie tisse déjà depuis plusieurs années en ouvrant régulièrement ses portes pour promouvoir ses artistes et ses activités. Accueil de spectacles en tournée, résidences de création, expositions font partie de la saison des rendez-vous publics. De son côté, le cursus pédagogique du master exerce bénéficie également de cette visibilité grâce aux ateliers, classes ouvertes ou encore aux publications des travaux des étudiants, comme c’est le cas en ce moment pour les élèves de première année.

Toutes les informations sont à retrouver sur le site du CCN Montpellier Occitanie.

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :