Le programme des Rencontres d’Arles 2021

Contrairement à l’année dernière, les Rencontres de la photographie d’Arles sont maintenues et se dérouleront du 4 juillet au 26 septembre prochain.

Maintenir les Rencontres d’Arles, un engagement pour la culture

“Fallait-il inventer un nouveau rite de passage en ce moment si particulier ? Substituer à cette année blanche une nouvelle édition en technicolor ? Dans l’urgent du présent, il s’est agi avant tout d’un engagement. Celui des Rencontres d’Arles auprès des photographes, artistes, commissaires, des partenaires et des institutions avec lesquels le festival a noué des liens si forts depuis de nombreuses années.” C’est avec ces mots que Christophe Wiesner (directeur des rencontres d’Arles) présente cette 52e édition.

Maintenir les Rencontres d’Arles est un engagement pour la culture, une façon de prouver que la suppression est inutile, qu’il vaut mieux faire avec que sans… Un certain nombre de mesures sanitaires devraient être mises en place pour assurer la sécurité des visiteurs (jauges réduites, distanciation…). C’est une excellente nouvelle de voir la photographie au rendez-vous à Arles en 2021

“Ne pas faire table rase des réalisations engagées pour 2020”

Le nouveau directeur des Rencontres d’Arles Christophe Wiesner a souhaité poursuivre le travail réalisé par son prédécesseur Sam Stourdzé. Cette année 2021 reprendra donc les grandes lignes prévues pour une édition 2020 qui a dû se résoudre à l’annulation : “Loin d’envisager une tabula rasa nous invitant à rompre avec ce temps en suspens induit par la pandémie, il a fallu ensuite réfléchir à actualiser un héritage, celui de l’édition de 2020 construite par Sam Stourdzé autour du thème de la résistance, de cette photographie qui, selon ses mots, « se dresse, s’oppose, dénonce […] ré-enchante ». J’ai souhaité construire la programmation à partir de ces prémisses, en traçant des prolongements, des variations, des échos, de nouvelles complémentarités ou courts-circuits permettant de saisir aussi une intensité, une urgence à ce que les Rencontres d’Arles prennent le pouls de l’état du monde.”

L’édition 2021 sera composée d’une vingtaine d’expositions dans la ville, et de plusieurs lieux de la Région (MuCEM, le FRAC PACA, la Collection Lambert, Centre photographique Marseille…). L’identité et le genre seront au coeur de cette édition. Parmi les artistes mis en avant : des photographes africains (“The New Black Vanguard”), Pieter Hugo exposera ses portraits, Sabine Weiss, Charlotte Perriand… et bien d’autres ! Retrouvez le programme complet ici.

(Photo : Dana Scruggs, Nyadhour, Elevated, Vallée de la Mort, Californie, 2019. © courtesy Rencontres d’Arles)

Thibault Loucheux Le Nouveau Commerçant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *