Thibault Loucheux Le Nouveau Commerçant
Culture Musique Spectacle vivant

Festivals : Roselyne Bachelot s’exprimera le 15 février

Luc Nobout / IP3; Paris, France le 01 juillet 2020 - Audition par l Assemblee Nationale de Roselyne Bachelot, par la Mission d information sur l impact, la gestion et les consequences dans toutes ses dimensions de l epidemie de coronavirus Covid 19 avec Brigitte Bourguignon et Eric Ciotti - Hearing by the National Assembly of Roselyne Bachelot, former Minister of Solidarity and Health by the Information Mission on the impact, management and consequences in all its dimensions of the Covid 19 coronavirus epidemic with Brigitte Bourguignon and Eric Ciotti (MaxPPP TagID: maxnewsfrfour550313.jpg) [Photo via MaxPPP]

Dans le plus grand flou depuis un an, les organisateurs des festivals attendent des réponses concrètes. La Ministre de la Culture leur donne rendez-vous le 15 février.

A bout de souffle après une année blanche, les représentants de festivals ne savent toujours pas si 2021 offre un horizon plus clair que 2020.

Le vendredi 29 janvier, les organisateurs de Festivals et les syndicats (dont Les Eurockéennes, Musilac, Les Vieilles Charrues, le Main Square, les Francofolies de la Rochelle, Le Festival de la foire aux vins de Colmar et Panoramas, membres du PRODISS) ont échangé avec Roselyne Bachelot.

D’après un communiqué du PRODISS, la Ministre de la Culture leur a donné rendez-vous le 15 février prochain pour proposer des solutions concrètes : “Nous attendons des réponses concrètes à cette échéance : des propositions claires du Gouvernement sur les conditions et les modalités de la reprise et, le cas échéant, des décisions sur l’accompagnement du secteur dans ce contexte. Se pose notamment la question du maintien des dispositifs transversaux et de la mise en place de dispositifs sectoriels spécifiquement destinés aux festivals (fonds de garantie et fonds de compensation billetterie). Dans ce contexte incertain, et alors que nous prenons des risques économiques significatifs, nous avons plus que jamais besoin des pouvoirs publics pour accompagner notre prise de risque.”

En parallèle, le syndicat, l’AP-HP et la Ville de Paris travaillent à l’organisation d’un concert-test rassemblant plus de 1000 personnes, debout, masquées et non distanciées. Un concert de ce type avait déjà été organisé à Barcelone avec 500 personnes et mesures sanitaires strictes (sauf distanciation), aucun spectateur présent n’avait contracté le Covid-19.

(Photo : Luc Nobout/IP3 PRESS/MAX PPP)

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :