Critique ciné : Avec “Mandibules”, Dupieux fait mouche !

Initialement prévu pour décembre 2020, Mandibules est finalement sorti dans les salles obscures le 19 mai à l’occasion de la réouverture des cinémas en France. 

Deux ans après l’excellent Le Daim, le nouveau Quentin Dupieux était très attendu. Présent hors compétition à la dernière Mostra de Venise, Mandibules relate l’histoire de deux amis pas très brillants qui vont tenter de dresser une mouche géante qu’ils ont trouvé par hasard dans le coffre d’une voiture. 

Un scénario loufoque correspondant parfaitement à l’humour absurde du réalisateur, qui signe ici une comédie légère, décalée et très drôle. Habitué à nous offrir des films aux scénarios tordus, comme pour Rubber (2010), Réalité (2014) ou encore Au poste ! , Dupieux nous propose sans aucun doute ici son film le plus abordable. Une histoire courte (1h17) mais diablement efficace, grâce la réussite de son humour potache mais aussi son casting. En particulier David Marsais et Gregoire Ludig jouant la bêtise et la naïveté avec génie, mais aussi avec une Adèle Exarchopoulos dans un nouveau registre qui se révèle être totalement hilarante. 

Mandibules est donc un film de choix pour regoutter au plaisir de la salle de cinéma et passer un excellent moment de détente et de rire. 

Quentin Dupieux reviendra dès l’année prochaine avec Incroyable Mais Vrai dont il a bouclé le tournage il y a quelques semaines. On y retrouvera à l’affiche Alain Chabat, Anaïs Demoustier ou encore Benoit Magimel. Et on a déjà hâte.

atelier relookart bandeau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *