Le premier vin au cannabis commercialisé en France

Thibault Loucheux-Legendre
Thibault Loucheux-Legendre  - Rédacteur en chef / Critique d'art
1 mn de lecture

Un Bordelais a conçu Burdi W, le premier « vin » dans lequel est associé du CBD.

Mélanger du vin et du cannabis comme nos ancêtres les Gaulois… Voici le pari fou que s’est lancé un entrepreneur bordelais. L’idée était d’associer du vin au CBD, la molécule relaxante du cannabis. Contrairement au THC, le CBD ne présente pas d’effets psychotropes et n’est donc pas considéré comme stupéfiant.

Pour réaliser cette boisson, du chanvre est récolté en Gironde sur une parcelle de dix hectares avant de prendre la direction d’un laboratoire en Allemagne où le CBD est extrait (l’exploitation des feuilles et des fleurs du cannabis est interdite en France), puis est associé au vin en suivant une recette gardée secrète.

Nous rappelons que pour les boissons aromatisées, le mot « vin » n’est pas permis dans la dénomination de vente. Cette boisson aromatisée a été baptisée Burdi W et la bouteille est vendue 35 euros.


L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Partager cet article
Avatar photo
Par Thibault Loucheux-Legendre Rédacteur en chef / Critique d'art
Suivre :
Après avoir étudié l'histoire et le cinéma, Thibault Loucheux-Legendre a travaillé au sein de différentes rédactions avant de lancer Snobinart et de se spécialiser dans la critique d'art contemporain. Il est également l'auteur de plusieurs romans. 06 71 06 16 43 / thibault.loucheux@snobinart.fr
Laisser un commentaire

Abonnez-vous au magazine Snobinart !