Kenzo Takada, mort d’une légende de la mode

Thibault Loucheux-Legendre
Thibault Loucheux-Legendre  - Rédacteur en chef / Critique d'art
1 mn de lecture

Alors que la Fashion Week parisienne bat son plein, le monde de la mode perd l’une de ses légendes… Nous apprenions dimanche le décès du styliste Kenzo Takada à 81 ans après avoir contracté la Covid 19.

Né en 1939 à Himeji (au sud d’Osaka), Kenzo Takada se passionne très jeune pour la mode et rêve de sa capitale, Paris. Ce fantasme devient réalité lorsqu’il arrive en France tout début 1965. Après quelques difficultés d’adaptation, il travaille pour différentes marques avant de fonder la sienne en 1970 : JAP (qu’il renommera par son prénom Kenzo dix ans plus tard). Dans les années 1970, il fait partie d’une nouvelle génération de stylistes (Karl Lagerfeld, Thierry Mugler, agnes b, Jean-Paul Gaultier…) qui va marquer l’histoire de la mode.

Ses origines, son sens de la fête et sa créativité hors normes ont été les moteurs de ses créations aux couleurs vives et aux motifs floraux. Il quitte le monde de la mode à l’aube du deuxième millénaire en vend sa marque Kenzo au groupe LVMH.

En janvier dernier, Kenzo Takada avait lancé sa marque de design K3.


Aujourd’hui, le monde de la mode pleure cet éternel enfant prodige…

Partager cet article
Avatar photo
Par Thibault Loucheux-Legendre Rédacteur en chef / Critique d'art
Suivre :
Après avoir étudié l'histoire et le cinéma, Thibault Loucheux-Legendre a travaillé au sein de différentes rédactions avant de lancer Snobinart et de se spécialiser dans la critique d'art contemporain. Il est également l'auteur de plusieurs romans. 06 71 06 16 43 / thibault.loucheux@snobinart.fr
Laisser un commentaire

Abonnez-vous au magazine Snobinart !