A la découverte du Château de Bosc

Situé à une demi-heure de Nîmes et à quinze minutes d’Avignon, le Château de Bosc est un lieu unique où se rencontrent la culture et l’art de vivre. En célébrant l’art, la culture, mais aussi les vélos, motos, avions et l’univers de l’enfance, le Château de Bosc propose des activités riches pour tous les âges. C'est dans ce lieu d'exception que nous avons fêté le deuxième anniversaire de Snobinart le 18 juillet dernier.

Thibault Loucheux-Legendre
Thibault Loucheux-Legendre  - Rédacteur en chef / Critique d'art
4 mn de lecture

UN LIEU D’EXPOSITIONS SINGULIER

Le Château de Bosc propose aux visiteurs de découvrir différents musées. Le premier met en avant la moto. Vous pourrez découvrir des modèles d’exception (Majestic, 4 cylindres FN, 1000 Vincent, MV4, Harley Davidson, Honda Four , Indian…). Toujours à deux roues, les vélos sont également à l’honneur ! Ces vélos de la collection Claude Reynaud sont d’une beauté et d’une rareté exceptionnelle. Pour en terminer avec les machines, le Château de Bosc vous permet d’approcher de vrais avions de chasse. Enfin, les enfants ne sont pas oubliés et peuvent découvrir un univers magique et interactif dans les six salles du grenier du château, où participer au jeu de piste autour de la bande dessinée.

UNE CÉLÉBRATION DE LA SCULPTURE CONTEMPORAINE

Dès son acquisition en 2002, Simone Reynaud a invité l’art dans le parc du Château de Bosc, avec l’encouragement du sculpteur Albert Féraud, académicien d’art et originaire de Domazan. Sept ans plus tard, une association a été créée avec Dominique Coutelle permettant chaque année d’exposer des artistes qui partagent leurs créations. Cette année, l’exposition Singulier – singuliers accueille les œuvres de nombreux artistes tels que César, Bertrand Créac’h, Hubert Garnier, Vanessa Notley ou encore Uta Tiggesmeier (dont l’œuvre cachée dans la tour est d’une grande fascination).


UN VIN BIO SANS SULFITES

Cinq générations de vignerons se sont succédées à Domazan. Aujourd’hui, Le Château de Bosc propose la cuvée historique nommée Artémis, un vin bio sans sulfites, de garde et végan proposé en rouge, blanc et rosé. Le premier (réalisé à partir de Grenache et Syrah) a une belle couleur de griotte intense, un nez de fruits mûrs avec des notes légèrement chocolatées. En bouche, les tanins sont fondus et chaleureux. Le blanc 100% Viognier est clair, brillant, offre des arômes de fleurs et une belle fraîcheur. Enfin le rosé (important en été) accompagnera parfaitement une salade ou des grillades, ou se dégustera tout simplement à l’apéritif.

Les deux ans de Snobinart

Margaux Horel, Thibault Loucheux et Peter Avondo

C’est dans ce cadre sublime que notre équipe a décidé de fêter les deux ans de notre magazine. Ne tenions à remercier le Château de Bosc ainsi que tous les partenaires qui ont répondu présent (physiquement ou non) pour que la réussite de Snobinart soit entière.

Il y a quelques années, alors que notre équipe avait beaucoup perdu pendant le Covid, nous avions décidé de prendre notre destin en main en vivant de notre passion. Nous savions que certains y arrivent et que d’autres échouent… mais ce n’est pas l’échec qui compte, c’est le fait d’avoir essayé. La vie est faite d’opportunités qu’il faut saisir et il existe plusieurs chemins pour y arriver. Beaucoup de nos lecteurs travaillent dans la culture, et comme nous, vous avez fait le choix de la passion… un choix qui n’est pas toujours le plus simple, mais certainement celui qui rend le plus heureux. Chacun d’entre vous peut être fier de ce choix autant que je le suis de notre équipe qui fait preuve chaque jour d’une détermination sans faille et d’un travail remarquable pour la réussite de Snobinart. Voilà 13 numéros que nous prenons toujours le même plaisir à partir à votre rencontre et à écrire sur vos envies, vos épreuves, vos créations, votre courage… Les plus belles heures du magazine sont devant nous et vous pouvez compter sur notre équipe pour poursuivre notre travail avec la même passion qu’au premier jour !

Partager cet article
Avatar photo
Par Thibault Loucheux-Legendre Rédacteur en chef / Critique d'art
Suivre :
Après avoir étudié l'histoire et le cinéma, Thibault Loucheux-Legendre a travaillé au sein de différentes rédactions avant de lancer Snobinart et de se spécialiser dans la critique d'art contemporain. Il est également l'auteur de plusieurs romans. 06 71 06 16 43 / thibault.loucheux@snobinart.fr
Laisser un commentaire

Abonnez-vous au magazine Snobinart !