Culture Spectacle vivant

À La Vignette, Maury et Cantarella s’attaquent à Steve Jobs

"Steve Jobs" sur scène au théâtre La Vignette à Montpellier
"Steve Jobs" sur scène au théâtre La Vignette à Montpellier
Proposée au théâtre La Vignette à Montpellier et Le Cratère à Alès, la pièce "Steve Jobs" réunit le duo Nicolas Maury et Robert Cantarella.

Pour cette rentrée culturelle, la scène conventionnée de l’université Paul-Valéry à Montpellier accueille le spectacle Steve Jobs, une pièce écrite par Alban Lefranc, mise en scène par Robert Cantarella et interprétée par Nicolas Maury, Cécile Fišera et Frank Williams.

À travers ses textes, Alban Lefranc dresse un portrait des figures les plus emblématiques de notre époque, comme dans cette pièce avec le très symbolique Steve Jobs, qui a marqué bien plus d’une génération en portant l’étendard d’une révolution technologique à grande échelle. Mais loin de s’intéresser uniquement, comme c’est souvent le cas, à l’esprit visionnaire du co-créateur de la marque à la pomme, ce spectacle nous plonge dans la tourmente de l’homme.

Colérique, perturbé et perturbant, ce Steve Jobs incarné par Nicolas Maury (Dix pour cent, Garçon chiffon) apporte une lecture piquante et sombre de celui qui est considéré comme l’un des précurseurs de notre ère digitale. Cette création est une nouvelle étape ajoutée à la longue collaboration entre Maury et Cantarella, qui œuvrent ensemble depuis de nombreuses années, au théâtre comme au cinéma.

Nous nous étions entretenus avec l’acteur et le metteur en scène l’été dernier, lors de leur passage au Printemps des Comédiens à Montpellier. À cette occasion, ils nous avaient raconté leur rencontre, à la fois artistique et humaine :


Robert Cantarella et Nicolas Maury
© Peter Avondo – Snobinart

Vous travaillez ensemble depuis plusieurs années, est-ce que ça a été une rencontre artistique évidente dès le début ?

Nicolas Maury : Pour moi c’était une rencontre artistique avant même de le rencontrer, parce que j’avais vu ses spectacles, lui ne me connaissait pas. J’avais vu un de ses spectacles le jour avant de passer une audition avec Robert. Je suis rentré tout de suite dans cette troupe de jeunes acteurs qu’il avait créée. J’ai passé cette audition parce que je voulais travailler avec Robert, et il m’a choisi.

Robert Cantarella : Avant, je ne faisais jamais d’audition. À l’époque, je venais d’être nommé directeur à Dijon et on s’était dit qu’il fallait rencontrer des acteurs. À cette audition, les choses se sont faites de façon immédiate. C’était vraiment une rencontre artistique parce que Nicolas est arrivé, il a lu un texte… C’est compliqué une audition, il n’y a aucun autre paramètre que l’acteur tout seul, c’est très cru, c’est très dur… Vous pouvez vous imaginer disant un texte avec une présence ? La rencontre entre la façon dont il a traité le texte et sa présence a fait que nous lui avons proposé tout de suite cet engagement. Nous voulions vraiment des acteurs qui avaient cet amour et cette jouissance du texte. C’est une rencontre artistique qui est devenue humaine.

Extrait de l’entretien Cantarella / Maury, entre amours et passions
recueilli par Thibault Loucheux, à retrouver dans le magazine Snobinart N°1.


Steve Jobs sera présenté sur la scène du théâtre La Vignette du 28 au 30 septembre 2021. Pour ceux qui ne pourraient pas s’y rendre, une session de rattrapage aura lieu au Cratère d’Alès les 5 et 6 octobre prochains.

Photo de couverture : © Alix Boillot

atelier relookart bandeau

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :