Culture Expos

À la galerie Dock Sud, Jordy Le Bruchec fait dans le détail

Jordy Le Bruchec 'La Vie reviendra' Galerie Dock Sud à Sète
Jordy Le Bruchec 'La Vie reviendra' Galerie Dock Sud à Sète
La galerie Dock Sud, située 2 quai de l'Aspirant Herber à Sète, accueille depuis septembre dernier la résidence de Jordy Le Bruchec. Avec une esthétique qui lui est propre et qui s'inspire de ses expériences, le jeune artiste prolifique prend possession de l'espace d'exposition avec une facilité déconcertante.

La galerie Dock Sud, située 2 quai de l’Aspirant Herber à Sète, accueille depuis septembre dernier la résidence de Jordy Le Bruchec. Avec une esthétique qui lui est propre et qui s’inspire de ses expériences, le jeune artiste prolifique prend possession de l’espace d’exposition avec une facilité déconcertante.

C’est un voyage un peu particulier qui vous est proposé si vous entrez dans la galerie Dock Sud. Happé par les formes, les couleurs et les mouvements des grandes toiles qui tapissent les murs, vous y passerez d’œuvre en œuvre pour découvrir toute l’intensité du travail de Jordy Le Bruchec. Le diable se cache dans les détails, paraît-il… Ici, l’artiste invite au contraire à les observer avec minutie pour apprécier l’ensemble de chaque tableau.

Jordy Le Bruchec construit sa peinture avec ce qu’il connaît, ce qu’il a vécu et ce qu’il imagine. Quand il compose, il se défait des références (les siennes comme celles du spectateur) et laisse libre cours à son inspiration, qui le mène dans des univers étranges où se mêlent l’organique et la technologie. Des fonds marins aux cités du futur, en passant par des créatures effrayantes qui paraissent sorties de ses cauchemars d’enfant, le peintre présente des toiles tourbillonnantes d’énergie, de sensations et de facéties.

Le Baiser 2021 Jordy Le Bruchec Galerie Dock Sud Sète
Le Baiser, 2021
Nosara 2021 Jordy Le Bruchec Galerie Dock Sud Sète
Nosara, 2021
Cœur Déchu 2021 Jordy Le Bruchec Galerie Dock Sud Sète
Cœur déchu, 2021

Tout le talent du jeune sétois réside dans l’écriture de ses tableaux, dont la lecture semble infinie, et pour laquelle chacun aura sa propre interprétation. Ces formes et ces couleurs si familières peuvent se muer en l’inconnu total à mesure que vous observez la toile et que vous vous en approchez. Une expérience inédite que nous vous recommandons de vivre si vous passez par l’île singulière.


La galerie Dock Sud, qui accueille Jordy le Bruchec en résidence, noue ainsi un lien étroit entre l’artiste et le spectateur, dans une relation de confiance qui facilite l’émergence d’une nouvelle génération d’artistes sur le sol sétois. Une relation qui fait d’ailleurs la fierté du galeriste Martin Bez, qui retrouve « l’envie d’accompagner à nouveau un artiste dans la reconnaissance de son travail« .

Photos : © Jordy Le Bruchec


2 commentaires

Cliquez ici pour laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :