Art de vivre Gastronomie & vin Voyages & territoires

Un banquet romain parrainé par Pierre Gagnaire pour les Journées Romaines

© JEAN-CLAUDE AZRIA / MAISON ALBAR HOTELS
A l'occasion des Journées Romaines qui auront lieu du 6 au 8 mai, un banquet romain sera organisé dans les Jardins de la Fontaine par Emmanuel Perrodin, Nicolas Fontaine et Pierre Gagnaire. L'occasion pour les curieux de découvrir les saveurs du Ier siècle de notre ère.

Chaque année au printemps, Nîmes se met à la mode romaine ! En 2022, les Journées Romaines viennent remplacer les Grands Jeux Romains (le remplacement de Culturespaces par le groupe Edeis). Pour l’occasion, les organisateurs ont vu les choses en grand avec notamment le spectacle « Hadrien, la guerre des Pictes », mais aussi de nouvelles animations. 

Parmi les nouveautés, un grand banquet romain sera organisé dans les Jardins de la Fontaine le 7 mai prochain. Cet événement est réalisé en partenariat avec Maison Albar Hôtels – l’Imperator. Le banquet sera conçu par le chef historien Emmanuel Perrodin et le chef exécutif de l’Imperator, Nicolas Fontaine. L’un des plus grands chefs français, Pierre Gagnaire (chef de l’Imperator) sera parrain de cet événement culinaire unique : « L’évolution des banquets donc des goûts à travers le temps est fascinante ; se replonger à l’époque romaine est bel et bien un défi gastronomique. Le décor et l’environnement de ce repas romain promet donc d’immerger nos convives dans une expérience étonnante. »

14 JANVIER 2020 / NIMES / GARD / FRANCE / MAISON ALBAR / DUENDE / PIERRE GAGNAIRE

Le 7 mai de 20h30 à 22h30, les convives sont invités à découvrir les saveurs du Ier siècle de notre ère. Les organisateurs nous expliquent : « Nos palais modernes distingueraient 6 saveurs, Pline l’Ancien en fixe au moins 13, l’Empereur romain Gallien un peu plus. L’une des trames de ce repas sera bien le dévoilement de la profondeur des goûts de Rome. Ces artistes culinaires des temps modernes chercheront à montrer comment le goût peut véritablement provoquer un voyage dans le temps, aidé seulement de quelques artifices de scène. » Lors de ce voyage gustatif, les 150 invités retourneront dans le passé antique de la cité des Antonins pour découvrir les cuissons et les techniques fondatrices de notre cuisine méditerranéenne. C’est l’occasion d’en savoir un peu plus sur une période de l’histoire qui a profondément marqué l’identité nîmoise.

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :