Art de vivre Gastronomie & vin

Le Café de la Place, l’art de vivre à la Saint-Rémoise

Photo : Peter Avondo / Snobinart
Snobinart vous propose un focus sur l'un des lieux préférés des Saint-Rémois : le Café de la Place. Véritable institution en Provence, cet établissement offre à ses clients une découverte inimitable des richesses de la région.

Il est impossible de passer à côté lorsque avec sa façade rouge vif… Le Café de la Place, situé place de la République, est une institution en Provence. Fondé en 1950, il remplace un bar PMU où les habitants venaient jouer au flipper et regarder les grands rendez-vous sportifs. Il reste encore aujourd’hui l’un des lieux phares de la ville, celui où les gens aiment boire le café avant d’aller au travail et se retrouvent après leur journée de labeur.

Le Café de la Place a été racheté en 2019 par le groupe SRP. Benjamin Debris et Kévin Montay, les deux associés, sont tombés sous le charme de la Provence et ont souhaité racheter plusieurs établissements emblématiques de la région. Ainsi, ils ont la volonté de mettre en valeur le local et la qualité au service de leurs clients tout en gardant l’âme de ces lieux et de leurs villages. Depuis ce rachat récent, le Café de la Place de Saint-Rémy-de-Provence a fait peau neuve après quelques semaines de travaux. L’idée était d’apporter une ambiance conviviale avec une décoration chaleureuse. La cuisine ouverte offre aussi une proximité et un échange privilégié avec les clients.

Photo : Peter Avondo / Snobinart

Côté gastronomie, le chef Cyril Cheminot, arrivé récemment, apporte son histoire et sa personnalité à l’établissement. Le but est de réinventer la cuisine provençale en travaillant les produits du terroir frais, bio et locaux. Rentré depuis deux mois en France, il a passé vingt-six ans en dehors de l’hexagone. Ses voyages en Nouvelle-Calédonie, à Tahiti, aux Antilles, au Mexique, en Colombie et au Nicaragua ont inspiré une cuisine qu’il souhaite partager tout en conservant les marqueurs de la gastronomie provençale. Le chef nous explique : « Je qualifierai la cuisine de l’établissement comme une cuisine « néo-brasserie ». C’est-à-dire un mélange multiculturel avec les classiques de la brasserie française et provençale. L’idée est d’apporter un mélange d’univers culinaires »

Si le Café de la Place souhaite plaire à ses habitués locaux, il n’oublie pas sa clientèle parisienne et étrangère. Nathalie Fina, directrice de l’établissement, nous décrit sa clientèle fidèle : « On a beaucoup de résidences secondaires avec des Parisiens, des Belges, beaucoup d’Allemands, des Américains… Ils ont des maisons dans la région et prennent plaisir à revenir chez nous, chaque année à dates fixes. Malgré les changements récents, nous avons gardé cette âme de village qui plaît à nos clients locaux et habitués qui viennent de Paris ou de l’étranger. » De nombreuses personnalités font partie des habitués du Café de la Place comme Charlotte de Turckheim, Omar Sy, Emmanuelle Béart, Daniel Auteuil ou encore Zinedine Zidane. Ils sont considérés comme des locaux et viennent ici pour chercher le calme et la tranquillité qu’offrent la Provence et ses habitants.

Photo : Peter Avondo / Snobinart

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :