Culture Expos

ZAT 2019 : Des œuvres dégradées ces derniers jours


Alors que la ZAT 2019 a été lancée le vendredi 7 juin dernier, Montpellier se réjouissait de voir tant d’œuvres contemporaines habillées ses rues.

Pourtant, plusieurs d’entres-elles ont été dégradées ces derniers jours. Parmi elles, celle d’Agnès Fornells. Une partie de la photographie (appartenant à la série Fondos initiée à Mexico en 2017) a été enlevée. L’artiste nous confiait en matinée que la dégradation « a été constaté hier dès le matin. »

Autre oeuvre largement dégradée, celle de Lily Reynaud Dewar sur la place de Strasbourg. L’artiste avait crée une sculpture pérenne en aluminium brut avec un moulage de son corps. La pièce n’a plus de tête ni de téléphone. Faisant partie des trois œuvres d’art commandée par la ville de Montpellier, cette sculpture était tout un symbole. Le maire Philippe Saurel avait même posé à côté avant le vernissage il y a deux semaines.

Une bien triste nouvelle de voir les réalisations d’une si belle initiative dégradées…

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :