Culture Expos

Pierre Soulages sacré au Japon

Après avoir reçu les louanges de la France pour son centenaire, Pierre Soulages vient d’être décoré de la plus haute distinction japonaise : l’attribution de l’Ordre du Soleil levant, dans la classe « rayon d’or avec rosette ».

Il y a un an, le centenaire de Pierre Soulages était fêté dans tout l’hexagone. Des villes de la région marquées par le parcours du peintre comme Sète, Montpellier ou Rodez ont consacré de nombreux événements à cet anniversaire.

Si la carrière de Soulages a fortement marqué notre région et notre pays, il est également considéré comme un maitre à l’international. Certains pays ont toujours été sensibles à son travail de l’outrenoir. Parmi ces pays, le Japon, qui vient d’attribuer au peintre l’Ordre du Soleil levant, dans la classe « rayon d’or avec rosette ». C’est la plus haute distinction qu’un artiste puisse recevoir au Japon. Le gouvernement japonais salue « la contribution de Pierre Soulages à la promotion des échanges culturels entre le Japon et la France dans le domaine artistique. » Pierre Soulages avait déjà reçu en 1992 le Praemium Imperiale, l’équivalent du prix Nobel de peinture attribué à Tokyo.

Exposition Soulages au Musée Fabre (2019)

L’histoire entre le Japon et Pierre Soulages dure depuis presque 70 ans. L’artiste ont découvert le pays du soleil levant en 1958, alors qu’un premier tableau avait été exposé en 1951. En 1984, une rétrospective fut consacrée au peintre au musée d’art Seibu de Tokyo. En 2000, un vase réalisé à la demande du Président Jacques Chirac (lui aussi très attaché au Japon) a été offert au Japon en guise trophée pour le grand prix du sumo.

(Photo : AFP/Archives)

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :