Culture Expos Photo

Nouvelle exposition au Pavillon Populaire de Montpellier


Mercredi soir, le Pavillon Populaire présentait sa nouvelle exposition: Lynne Cohen. Double aveugle, 1970 – 2012. 

Cette exposition est la plus complète depuis le décès de la photographe à Montréal en 2014. Le Pavillon Populaire est donc parvenu à réunir une centaine de photographies de Lynne Cohen afin de retracer toute sa carrière. Son mari, présent lors du vernissage, disait avec émotion que sa femme aurait été très heureuse de voir une exposition aussi complète dans un lieu comme le Pavillon Populaire

La photographe canadienne s’est inspirée de la recherche médical pour son travail photographique, notamment de la méthode en Double aveugle. Cette expérience consiste à ne pas révéler au chercheur et au sujet testé si ce-dernier reçoit un principe actif ou un placebo. Ainsi, le chercheur peut s’approcher d’une vérité la plus objective possible. Cohen appliquait cette méthode à la photographie. En capturant l’espace construit par l’homme en son absence, elle interroge: sommes-nous sujet ou objet ?

Vous trouverez au rez-de-chaussée un parallèle entre des grands formats en couleur (dans la grande salle) que la photographe canadienne a réalisé à la fin de sa carrière, ainsi que des images en noir et blanc tirées en plus petits (sur les côtés) à ses débuts. Enfin, vous pourrez voir à l’étage les clichés qu’elle a réalisé durant les deux décennies allant de 1980 au début du nouveau millénaire.

Nous avons une préférence pour la grande salle du rez-de-chaussée. Les grands tirages contemporains en couleur permettent au spectateur de pénétrer dans ses décors aux apparences froids et aseptisés. La photographe disait en 2001 que les architectures dans lesquels nous vivons peuvent cacher une interprétation tout autre: « Il est étonnant de constater à quel point les choses ne sont pas ce qu’elles prétendent être, comme les images de lieux exotiques manquent de conviction, les complexes touristiques de luxe ressemble à des hôpitaux psychiatriques, et ces derniers, à des stations thermales. »

Il est préférable de se plonger dans les photographies lorsqu’il y a peu de monde dans l’exposition afin de réaliser un vrai travail d’immersion et comprendre la volonté de Lynne Cohen. Vous pourrez vous rendre compte des obsessions de l’artiste, qui allait jusqu’à choisir la teinte du cadre et mesurer la dimension de la marie-louise de chacun de ses tirages. Une exposition atypique d’une photographe perfectionniste.

Lynne Cohen. Double aveugle, 1970-2012 / Pavillon Populaire (du 27 juin au 22 septembre 2019).

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :