Culture Expos Vidéo

MoCo : Retour sur une journée historique pour la culture à Montpellier


Projet initié il y a cinq ans au début du mandat de Philippe Saurel, le MO.CO a ouvert ses portes au public hier matin en présence du Ministre de la Culture Franck Riester. Retour sur une journée historique dans l’histoire culturelle de la ville.

Le rendez-vous était donné à onze heures. Toutes les personnalités de la ville s’affolaient devant le tout nouveau Hotel des collections avant que le maire ne prenne la parole. Feux d’artifice, levé de rideau, coupe de ruban… La mise en scène était parfaite pour ce qui était l’un des projets principaux du mandat de Philippe Saurel.

Nous pénétrons dans les jardins pour suivre les discours. Déjà, les Montpellierains s’affolent pour s’approprier le lieu. Nicolas Bourriaud, directeur artistique du MO.CO prend la parole en premier et confirme que l’Hotel des collections sera un endroit de partage notamment pour les artistes : « Il sera a disposition de tous les acteurs culturels, de tous les artistes qui résident sur notre territoire, et de ceux et celles qui viendront s’y installer et qui sont de plus en plus nombreux. »

Une fois son discours terminé et sous une grosse chaleur, c’est l’heure de « la pause fraîcheur, comme au foot ! » nous dit Philippe Saurel qui rend également hommage à Louis Nicollin, né le 29 juin 1943 et décédé le jour de son anniversaire il y a deux ans jour pour jour.

Le maire vient accueillir le Ministre de la culture qui avait un léger retard après son départ de Gironde le matin. Franck Riester prend la parole et donne raison à un Philippe Saurel avec les larmes aux yeux: « Vous avez raison monsieur le maire, cher Philippe, le message qui est envoyé par ce lieu exceptionnel et multiforme qu’est le MO.CO, c’est un grand message de fraternité. Ce message de fraternité qu’est capable d’envoyer la culture, car c’est ce qui rassemble les peuples, ce qui permet de comprendre et de respecter la différence. Et ce message de fraternité, il est magnifique, ici, ce matin, à Montpellier. »

Les deux personnalités politiques ont ensuite dévoilé la plaque d’inauguration du lieu sous les applaudissements du public montpellierain au rendez-vous. Puis, ils ont suivi une visite guidée de l’exposition Distance Intime, chefs-d’oeuvre de la collection Ishikawa. Derrière eux, les Montpellierains suivent par groupes de quarante personnes. Une fois sorti du lieu, il reste encore une longue file qui attend pour découvrir les œuvres présentées. Les initiateurs de ce projet hors-norme exultent, Montpellier renforce son rayonnement international et s’impose comme l’une des places fortes de l’art contemporain.

Retrouvez notre reportage vidéo de l’inauguration du MO.CO Hotel des collections ci-dessous.

Thibault Loucheux Le Nouveau Commerçant

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :