Arte va diffuser un film sur Gustave Courbet et Montpellier

Le 18 janvier prochain, Arte va diffuser un documentaire sur le passage du peintre Gustave Courbet à Montpellier et sa région.

En 1854, Gustave Courbet séjourne à Montpellier. Il y rejoint son ami mécène Alfred Bruyas qui vient d’acheter son tableau scandaleux les Baigneuses. Lorsqu’il arrive dans le Sud, Courbet n’a pas encore proclamé le réalisme comme mouvement artistique, mais il est déjà une figure montante et controversée des salons parisiens. L’artiste de 34 ans loge dans l’Hôtel particulier de Bruyas situé dans l’écusson. Durant son séjour, il découvre les sublimes paysages du Languedoc, radicalement différents de ceux qu’il avait connus à Ornans (dans le Doubs). Cet été 1854, Courbet va parcourir les rues de Montpellier, arpenter les chemins de la région et se baigner dans la Méditerranée. Mais c’est aussi ici qu’il va peindre plusieurs de ces toiles les plus populaires, comme Bonjour Monsieur Courbet (initialement intitulé La Rencontre) dans laquelle il se met en scène rencontrant son mécène Alfred Bruyas sur le chemin vers Montpellier, avec son valet et son chien. Le tableau est conservé au Musée Fabre, son conservateur et Historien de l’art Michel Hilaire intervient dans le documentaire pour raconter le parcours artistique du peintre dans la région.

Arte diffusera ce film réalisé pour la collection “Invitation au voyage” le 18 janvier prochain à 16h30. Pour ceux qui ne pourront pas voir le documentaire, il sera possible de le retrouver en replay sur la plateforme de la chaine.

(Illustration : Huile sur toile – 132,4 x 151cm – Coll. Musée Fabre. Montpellier – ©Musée Fabre Montpellier Méditerranée Métropole)

Thibault Loucheux Le Nouveau Commerçant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *