Art de vivre Mode

Boyer Molière, entre élégance, tradition et transmission

Photo : Peter Avondo / Snobinart
Au 18 rue des soldats, nous sommes allés à la rencontre de deux amies, Stéphanie et Marie, créatrices de Boyer Molière. Dans leur showroom, elles ont évoqué avec nous l'histoire de cette marque tournée vers la transmission et la volonté de faire voyager les clients à travers leur amour pour l’artisanat traditionnel.

Amies depuis 25 ans, Stéphanie et Marie ont souhaité créer une marque qui soit la combinaison de leurs deux personnalités en mettant en avant la transmission du savoir-faire. C’est ainsi qu’est né à Montpellier Boyer Molière en 2016. Le nom de la marque est l’assemblage des noms des deux grand-mères des créatrices, comme un clin d’oeil à la transmission familiale.

Lors du démarrage en 2016, l’idée était de présenter leurs créations dans des boutiques éphémères. Stéphanie et Marie louaient des locaux sur des périodes de trois mois dans différents points (Sur le boulevard Leudru Rollin, sur le boulevard du Jeu de Paume…) avant de finalement installer leur showroom situé au rez-de-chaussée d’un immeuble ancien de la rue des Soldats dans le coeur de la ville. Ici, les deux femmes accueillent leurs clients, d’accueillir les rendez-vous…

Boyer Molière souhaite revenir à l’artisanat en valorisant le travail et le savoir-faire passé. Pour leurs créations, Stéphanie et Marie ont trois axes de travail : les objets chinés, les créations d’artisans avec lesquels elles travaillent ainsi que leurs propres créations. Pour ce qui est des objets chinés, elles voyagent dans les différents pays du globe pour dénicher des pièces singulières et de caractère. Les deux femmes ont démarré par un voyage en Roumanie, Hongrie, Moldavie et Ukraine. A travers leurs expéditions, elles cherchent des objets qu’elles aiment partager tels quels ou revisiter en collaboration avec des créateurs. Elles s’inspirent de ces pièces anciennes qu’elles revisitent. Tout en fait à la main, donnant à ses pièces une valeur unique. Une fois achetés, ces objets sont très régulièrement pris en photo par les clients qui aiment partager ces créations sur Instagram.

Pour la partie création, encore une fois, aucun objet n’est fait à la machine, tout est réalisé à la main. Stéphanie et Marie font de grands sacs, des totes bags, paréos, chèches, écharpes, ponchos, portes-clefs… Mais le produit phare de Boyer Molière reste le vagabond. Créé en 2015, juste avant la première boutique éphémère en 2016, ce sac a évolué en quelques années avec des ajouts de pièces.


Photo : Peter Avondo : / Snobinart

Volontairement, Boyer Molière souhaite garder un côté intimiste. Vous ne trouverez pas de site Internet de la marque, seulement un Instagram qui sert d’intermédiaire entre les clients et Boyer Molière. Marie nous explique : « On peut acheter les créations au Showroom ou sur Instagram. C’est volontaire, la marque reste assez confidentielle. Comme tout est fait à la main, nous préférons garder ce savoir-faire, plutôt que d’augmenter en production mais aussi perdre en qualité. » Vous aurez peut-être la chance aussi de tomber sur quelques revendeurs à la boutique, notamment à la boutique RBC à Montpellier, mais aussi à Perpignan, Ajaccio ou sur la Côte d’Azur… 

Pour rencontrer les créatrices et découvrir les pièces présentées dans le showroom, il est possible de prendre rendez-vous par téléphone (06 17 02 05 14) ou de s’y rendre durant les deux sessions de vente en horaire boutique en novembre/décembre et mai/juin.

En plus de la création pure, Stéphanie et Marie aiment travailler l’aménagement en cherchant des pièces précises, donner des inspirations dans des lieux… C’est un axe de travail qu’elles aimeraient développer dans le futur.

Photo : Peter Avondo / Snobinart

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez les dernières nouveautés de Snobinart, les articles les plus récents, et restez informé(e) de la publication du prochain numéro.

Suivez-nous aussi sur :